“Les amis de mes amis” (Don’t Border Me, 2009)

Projet documentaire; action sociale
Liban, 2009.

 
 


Directrice artistique & chef de projet
de l’initiative sociale documentaire “Les amis de mes amis”,
réalisée au Liban en septembre & octobre 2009.

Co-création : Lydie Claitte et Etienne Cotê Paluck

Collaborations et soutiens financiers :
France: La région PACA, Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, Euromedinculture.
Quebec: La Société des Arts Technologique (SAT) de Montréal

Synopsis

“Les amis de mes amis” est une initiative sociale documentaire qui s’intéressait aux activateurs sociaux Libanais contemporains.
DONT BORDER ME (Lydie Claitte, notre ami journaliste Montréalais, Etienne Cotê Paluck et moi même), nous voulions rencontrer des porteurs d’actions sociales; Des libanais et libanaises engagés dans l’evolution du bien être et du bien agir de leur territoire.
Nous avons choisis de faire ces rencontres de manière organique, comme dans la vie: en suivant une chaine d’ami.e.s existante, en allant d’un ami à l’autre. Mais notre demande était singulière: Nous ne demandions pas à chaque individus de nous parler de son propre travail d’activiste, mais plutôt de nous parler d’un de ses amis activiste dont les actions l’inspiraient. Nous allions ensuite voir cet ami, qui nous parlait lui-même d’un de ses amis activistes qui l’inspirait et ainsi de suite…
Au final, nous avons rencontré huit libanais, huit amis d’amis et avons découvert huit importantes initiatives sociales.

Quelques images du tournage des “amis de mes amis” ( Liban septembre & octobre 2009)

Ces amis étaient:
Nehme Nehme ( Metteur en scène, pédagogue et ami-collaborateur de DONT BORDER ME), qui nous a parlé des actions de son ami
Elias Maalouf ( Vidéaste )nous a parlé des actions de ses amis
Hanane Kai et William Choukeir (Designers écologiques ) nous ont parlé des actions de son ami
David Habchi ( illustrateur activiste ) nous a parlé des actions de son amie
Maya Zankoul ( illustratrice féministe ) nous a parlé des actions de son ami
Rami Fayoumi ( photographe blogueur ) nous a parlé des actions de son amie
Liliane Assaf ( Ingénieur et blogeuse) nous a parlé des actions de son ami
Nael Kaedbey ( avocat engagé dans le droit au mariage civil au Liban ).

Un rituel de rencontre et de narration

Pour mieux découvrir les individus et leur lien, ainsi que pour de donner une continuité narrative à notre parcours documentaire, nous avons appliqué un petit rituel à chaque rencontre
Nous demandions à chacun de nous donner rendez-vous dans un lieu qui représentait l’ami dont il allait nous parler. Nous lui demandions de nous apporter un petit cadeau pour l’ami, que nous lui donnerions de sa part.
Nous avons ainsi découvert huit lieux au Liban et remis huit cadeaux, chacun porteur d’une histoire d’amitié.

Ce qu’est devenu “Les amis de mes amis”

En debutant au Liban, “Les amis de mes amis” avait pour vision de se réaliser au sein du réseau DONT BORDER ME ORCHESTRA, ( France, Quebec, Italie, Malte, Allemagne, Egypte), selon le même processus de rencontre à travers des chaines d’amis des membres du réseau.

Comme souvent, ces beaux et vastes projets sont lourds à organiser et à financer sur le long terme. Ainsi, malgré beaucoup de matériel audio-visuel capté au Liban à l’automne 2009, seul le “trailer” a été réalisé.
Cependant, de nombreuses amitiés et collaborations professionnelles sont réellement nées des “amis de mes amis”… et vivent toujours! Ce résultat est pour nous le véritable sujet des “ amis de mes amis”: une façon différente de découvrir et de faire découvrir un territoire étranger en s’y engageant à travers les rencontres humaines.